De g. à d. : M. Arnold Jakobs, échevin – M. Jeff Gangler, bourgmestre – M. Antoine Nanquette, échevin

M. Arnold Jakobs – échevin

14, rue St. Hubert
L-9633 Boulaide

Délégué au

SIDEC

Pacte Climat

M. Jeff Gangler – bourgmestre

1, an der Bëtlerbaach
L-9687 Surré

Délégué au

CIGR+ de Wiltz

Syndicat intercommunal de l’école régionale de Harlange

Naturpark Öewersauer

M. Antoine Nanquette – échevin

4, rue Haute
L-9640 Boulaide

Délégué au

SIDEN

CIGR+ de Wiltz

Transport public

Le bourgmestre

Le bourgmestre est nommé par le Grand-Duc et est choisi parmi les élus du conseil communal. Il a de nombreuses attributions, tant au niveau de l’intérêt général qu’au niveau de l’intérêt communal. Ainsi, il préside le conseil communal et le collège échevinal, il est le Chef de l’Administration Communale et l’autorité principalement chargée de l’exécution dans sa commune des normes édictées par les autorités supérieures.

En cas d’absence ou d’empêchement du bourgmestre, ses fonctions sont remplies par un autre échevin délégué par le bourgmestre. ​

Le collège échevinal

Les attributions du collège échevinal prévues par la loi sont entre autres les suivantes :

  • l’exécution des lois, des règlements et arrêtés grand-ducaux et ministériels, pour autant qu’ils ne concernent pas la police ;
  • la publication et de l’exécution des résolutions du conseil communal ;
  • l’instruction des affaires à soumettre au conseil communal ainsi que de l’établissement de l’ordre du jour des réunions du conseil communal ;
  • l’administration des établissements communaux et du contrôle des établissements publics placés sous la surveillance de la commune ;
  • la surveillance des services communaux ;
  • la direction des travaux communaux ;
  • l’administration des propriétés de la commune ainsi que la conservation de ses droits ;
  • l’engagement des ouvriers communaux sous l’approbation du ministre de l’Intérieur, de la surveillance des fonctionnaires, employés et ouvriers de la commune ; de l’application à ces personnes des mesures qui découlent impérativement de dispositions législatives ou réglementaires en matière de congés, promotions et autres droits statuaires ;
  • la garde des archives, des titres et des registres de l’état civil.
Dernière modification le 26/01/2022
Aller au contenu principal